Week end famille dans la Vienne

Date: 22 et 23 septembre
Participants: Marco et sa fille Lisa, Nordine, Muriel accompagnés d'Arwen et Maël, Malo et Solenn et Vincent.

Vendredi soir départ de la 1ere partie du groupe, Nordine et sa famille nous rejoindront samedi midi.

Arrivée tardive au camping, installation des tentes, mise en charge des piles dans la salle commune et nous sommes parés pour passer une bonne nuit - ou presque...

Samedi matin, nous avons un peu de temps donc nous allons faire les courses pour le reste du week end tandis que Malo révise son évaluation d'histoire de Lundi. Et oui meme en we spéléo, on le fait bosser!

12h20, on retrouve Nordine and co pour pique niquer sur l'aire à proximité de l'entrée de Cuchon, l'objectif du jour.
Les Arches
Cela fait plusieurs années que nous n'avions pas mis les pieds à Cuchon, et quelle fut notre surprise à la vue des belles flaques d'eau boueuse à traverser, flaques inexistantes  il y a 5 ou 6 ans. Heureusement que nous avions annoncé une grotte boueuse mais sans eau... Mais ces obtacles n'ont pas stoppé pour autant nos aventuriers du jour. Lisa, Maël, Arwen suivant Malo à toute berzingue dans les réseaux, pourtant pas hauts. Apres quelques hésitations sur l'itineraire, nous nous retrouvons tous pour un petit goûter peu après la salle dite "salle à manger".





La pause a eu raison de la motivation d' Arwen et Nordine, tous 2 luttant contre une migraine. Le reste de la troupe poursuit son chemin jusque dans la branche nord, réseau concretionné.

Les plus jeunes, en pleine forme accompagnés de Vincent ont réussis à nous semer. Apres un peu plus longtemps que prévu tout le monde rejoint Nordine et Arwen et se met en route pour la sortie, Lisa, Maël et Malo toujours en tête.
Sortie vers 18h.

Après un bon décrassage pour certains,  le montage de la tente familiale pour d'autres, nous apprécions tous le bon petit resto de Saint Savin.

Dimanche, c'est grotte Chabot au programme. 7h30 tout le monde debout, pliage du campement et direction l'abbaye de Fontgombaut pour récupérer les clefs. Et là nous apprenons qu'un autre groupe local vient de les prendre 5mn plus tôt. On se dépêche et allons à la zone de parking pour accéder à Chabot. Heureusement, le groupe est encore là et on s'arrange avec eux pour les clefs.
Cette fois ci Nordine et Arwen renoncent à nous accompagner.
La progression dans la grotte est variée: passages bas, parfois etroits, salles plus volumineuses avec des jolis creusements en plafond, quelques obstacles verticaux de qql mètres qui s'escaladent ou équipés de cordes. Lisa et Maël ont donc découverts la progression sur corde et se sont debrouillés comme des chefs. De vrais futurs spéléos!





Sortis vers 14h30, nous avons rejoint Nordine et Arwen pour pique niquer et nous avons ensuite repris la route, ravis de ce week end familial.

Des réfugiés à la découverte de la spéléo

Date: 17 Août
Encadrants: Solenn et Benjamin
Participants: Mohamad Ali, Mohamed, Tesfamariam, Abdurahman,Alpha, Abdourahamane, Abdel Moneim, Tohami, Jemma, Qurban Ali, Abuzar et leurs animateurs sociaux culturels Erwan, Céline et Mylène.

Début 2018 est né le projet de faire découvrir notre univers souterrain à des réfugiés accueillis en Mayenne le temps de leurs démarches administratives de demande d'asile. Après rencontre et discussion avec la responsable des CAO de Mayenne, nous avons mis en place une 1ère journée d'initiation le vendredi 17 Août.
Au programme: un groupe venant du CAO de Laval de matin et un groupe venant de ceux d'Ernée et de Mayenne l'après-midi, soit au total 11 réfugiés et 3 animateurs.

Le matin, après avoir trouvé de quoi équiper tout le monde en chaussures et combinaison c'est Jemma, Qurban, Abuzar et Erwan qui sont partis à la découverte de la grotte de René Paul.
Peu nombreux, curieux et sportifs, nous leur avons proposé la totale: manche mouillée, Damoclès et le laminoir. Très vite Jemma est passé devant, très à l'aise et ayant l'air d'apprécier l'environnement. Erwan a quant à lui eu le droit à un petit bain dans le lac, mais habitué aux baignades en Bretagne, il n'a pas trouvé l'eau si froide! Après 2h de crapahut, retour au soleil pour rejoindre les autres, arrivés entre temps.


Après un pique-nique rapide, Solenn et Benjamin ont présenté le projet à la presse qui avait été contactée pour l'occasion.


14h : Tout le monde a trouvé une combinaison à sa taille (on a même ressorti la teixère jaune), et est paré pour ses 1ers pas sous terre.
Tout propres, avant la division en 2 groupes.

 A la rotonde, nous avons divisé le groupe en 2: 4 gars voulant du défi et se tester dans les passages étroits de la manche mouillée sont partis avec Benjamin et les 4 autres ont suivis Solenn vers la salle Damoclès.
Les 2 groupes se sont croisés sur le retour pour une petite séance photos:
Retrouvailles des 2 groupes: certains sont plus boueux que d'autres... ;)

Découverte, étonnement, dépassement physique, émotions et rires ont fait de cette journée un bon souvenir pour tous, réfugiés comme encadrants.

Nous espérons pouvoir reconduire cette action et pouvoir également proposer à certains qui en redemandent déjà, de participer à certaines de nos sorties club.

Journées nationales de la spéléologie

Date: 1er juillet

Participants: Tony, Véronique et Malo, Benjamin, Marco, Solenn, Vincent
+ tous les initiés du jour

Depuis 2017, la Fédération française de spéléologie organise 2 week-end nationaux de découverte de la spéléologie et du canyonisme. Au traditionnel 1er weekend d'octobre, est venu s'ajouter le 1er weekend de juillet. C'est sur ce weekend que cette année notre club a choisi d'organiser sa journée découverte.

Au programme:
- découverte de la grotte de René Paul encadrée par Tony, Marco et parfois Solenn et Malo
- et/ou initiation à la progression sur corde (en falaise), encadré par Benjamin et Vincent, avec le coup de main de Solenn ou Malo.

Quasiment 50 personnes ont pu ainsi se transformer en spéléologue d'un jour. Vacanciers, locaux, jeunes et moins jeunes ont pris plaisir à crapahuter sous terre, à en apprendre davantage sur la formation des grottes et pour les plus téméraires à s'élever dans les airs sur une corde.
La relève avant le départ
L'équipe qui a testé pour nous la temperature du lac...

2 autres adeptes de la manche mouillée



Petits reglages pour optimiser la montée 





















1er Juillet : organisation Journée Nationale de la Spéléologie et du Canyon

Date: 1er juillet






Comme chaque année, notre fédération met en place au niveau national des journées découverte de la spéléologie et du canyon. Depuis 1 an, deux weekends sont proposés: le 1er weekend de juillet et le 1er weekend d'octobre.












Le spéléo club de Saulges vous propose à cette occasion de venir gratuitement:
JNSC 2016

  • découvrir le milieu souterrain au sein de la grotte René Paul





       
      JNSC 2016





    • vous initier aux techniques spéléo de progression sur corde (en falaise)







     Pour vous inscrire, contactez-nous: speleoclubsaulges@gmail.com

    Pour en savoir plus sur les circuits possibles, la tenue à prévoir, rendez-vous sur l'onglet "initiation" du site


     Au plaisir de vous faire goûter à notre passion!



    Week-end en Charente

    Dates: 9 et 10 juin
    Participants: Benjamin, Connor, Solenn, Vincent et Quentin


    Nous avions prévu un petit week-end charentais histoire de se décrasser un peu.

    Samedi matin, direction Gratte chèvre pour une mise en bouche. Cavité d'initiation où l'on se contorsionne un peu. Un peu trop au goût de Quentin, qui ne descend sous terre qu'occasionnellement. Résultat dos en vrac à l'issue de la matinée. Malheureusement pour lui cela sonnera la fin du week-end spéléo pour lui. Mais heureusement il avait pris de bons bouquins, et il a pu profiter des terrasses ensoleillées charentaises.

    Samedi après-midi, descente sous terre avec des collègues spéléo du coin et belle découverte d'une cavité que nous ne connaissions pas. La journée s'est terminée autour d'un apéro convivial improvisé dans un van à l'abri de l'orage qui sévissait alors.

    Ensuite, Solenn et Vincent ayant oublié une partie de la nourriture prévue pour le soir lors d'un arrêt chez de la famille, la petite troupe en a profité pour tester un bon petit resto à La Rochefoucault.

    Dimanche matin, tandis que Quentin finissait son livre confortablement installé au gite, nous avons fait découvrir à Connor la traversée Duffet-Trou qui fume. Traversée un tantinet labyrinthique, mais dont le balisage  était pas trop mal.

    Comme tout week-end spéléo en Charente, nous avons fini par une séance de lavage de matos à la rivière avant de reprendre la route.


    SM